Le cinéaste indien basé au Japon Anshul Chauhan, dont le précédent long métrage Kontora a remporté le Grand Prix du Tallinn Black Nights Film Festival en 2019, a lancé la production à Tokyo de son troisième long métrage, intitulé December .

Drame de salle d’audience, le film met en vedette les acteurs japonais populaires Shogen et Megumi (qui ne portent tous les deux qu’un seul nom) en tant qu’ex-mari et femme qui sont à nouveau réunis après que le meurtrier de leur fille ait obtenu un nouveau procès. Bien que la vie du duo ait pris des directions radicalement différentes, le procès dramatique rouvre de vieilles blessures et les oblige à faire face à des faits inconfortables et à des questions difficiles sur la rédemption.

 

 

Décembre a commencé la production à Tokyo plus tôt cette semaine et se déplacera plus tard vers des tournages dans les préfectures japonaises de Kanagawa et d’Ibaraki. Le film est co-écrit par Chauhan, Rand Colter et Mina Moteki.

Les Japonais Kowatanda Films et Yaman Films financent le film, avec Takahiro Yamashita, Moteki et Chauhan comme producteurs. Parmi les autres stars japonaises occupant des rôles de soutien clés dans le projet, citons Shingo Fujimori, Miki Maya, Ryo Matsuura, Toru Kizu et Takuzo Shimizu.

Animateur de personnages expérimenté, Chauhan a déménagé à Tokyo depuis l’Inde en 2011 pour travailler pour la puissante industrie de l’anime du pays, rejoignant Polygon Pictures pour travailler sur des projets, tels que Tron Uprising de Disney XD, lauréat d’un Emmy Award, ainsi que la série télévisée Transformers . . Après avoir travaillé pour plusieurs autres sociétés d’animation japonaises de premier plan, contribuant à des projets tels que la série Pacman de Bandai Namco et Final Fantasy 15 , Chauhan s’est tourné vers la réalisation de longs métrages, sortant plusieurs courts métrages et deux longs métrages, Bad Poetry Tokyo (2018) et Kontora.(2019), ce dernier remportant le premier prix Obayashi au Japan Cuts, le plus grand festival d’Amérique du Nord dédié au cinéma japonais contemporain.

L’équipe de Chauhan prévoit de terminer la production en décembre de ce printemps et vise à présenter le film en première lors d’un festival l’automne ou l’hiver prochain, avant une sortie commerciale début 2023.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here